1 2

Avoir et conserver une mentalité de conquérant

publié le 27/05/2015
Source : Article du journal L'Union

L’Union des commerçants des industries et de l’artisanat de Châlons-en-Champagne, à la tête de l’organisation de la Foire, vient de tenir son assemblée générale. L’occasion de poser trois questions au président de l’UCIA Expo SAS, Bruno Forget.

Quels grands dossiers avez-vous abordé ?

D’abord, le fait d’être conscients que Châlons traverse une période compliquée. Lors de notre assemblée, nous avons appelé à ce que tout le monde travaille ensemble. Pour avancer, soyons aussi d’accord sur le diagnostic portant sur les raisons qui ont amené Châlons à être dans l’état qu’elle est aujourd’hui. La méthode pour parvenir à remonter Châlons a aussi été évoquée. Il faut changer le logiciel, le paradigme, axer notre travail sur une priorité : faire revenir l’emploi. Pour cela, il faut rendre notre ville attractive à tous les niveaux commercialement, socialement, culturellement. Nous avons discuté de la Foire. Elle a su depuis ses débuts tripler son nombre de visiteurs alors même que la population est en chute. La méthode que nous employons n’est peut-être pas si mauvaise…

Comment, selon vous, rendre plus attractive Châlons ?

Il faut absolument maintenir l’offre hospitalière, commerciale, trouver la bonne manière de communiquer sur notre ville, savoir mieux accueillir les nouveaux arrivants. Benoist Apparu aime prendre l’exemple de Bordeaux qui est passée d’une ville ancienne vieillissante à la ville la plus attractive du Sud-Ouest. Inspirons-nous de cette expérience. Ayons cette mentalité de conquérant. L’attractivité d’une ville, c’est aussi l’attractivité de son cœur de ville. Il faut s’inspirer de la foire. C’est Benoist Apparu qui le dit. J’ai des idées à lui transmettre. Nous nous voyons à ce sujet le 29 mai.

Quels sont les grands objectifs pour 2016 ?

Nous devons nous remettre en cause au niveau de notre organisation. Être plus proches de nos adhérents, mieux les accompagner et les soutenir dans leur démarche, être plus proche de ceux qui ont besoin de conseils… Nous devons être un vrai porte-parole auprès de la communauté d’agglomération, de la CCI. Ce que nous ne faisons pas assez. Nous avons rajeuni le conseil d’administration en acceptant une personne le vice-président de chez Cristal Union. Didier Blanckaert va nous permettre de faire le lien entre le monde urbain et rural. Il a été nommé administrateur chargé du développement de Châlons. Il saura bien mener sa mission avec son regard d’industriel, c’est une personne très ouverte. Il fait partie de notre renouveau.

Anne-Sophie Coursier

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU