1 2

Bruno Forget : « Cet échec doit nous servir de leçon »

publié le 15/10/2014
Source : Article du journal l'Hebdo du Vendredi

Même déception pour Bruno Forget, le directeur de l’Union commerciale, industrielle et artisanale (UCIA) de Châlons, pour qui cette annonce est loin d’être un scoop. « Nous avions déjà eu une alerte en 1972, avec le départ de l’école d’artillerie, qui a préfiguré le déclin militaire de châlons. On le savait. C’est dramatique, parce que ce sont 3 000 personnes qui quittent Châlons, la Marne et la Champagne-Ardenne. Ce sont des acteurs de la ville qui consommaient des loisirs, de la culture, qui étaient adhérents d’associations locales, etc. Et évidemment, ce sont aussi quelques dizaines de millions d’euros qui vont déserter les caisses du monde commercial. De Carrefour à Leclerc, en passant naturellement par le commerce du centre-ville. »
Et s’il pointe du doigt « une erreur de méthode », Bruno Forget est persuadé qu’il existe des pistes pour rebondir. « Cet échec doit nous servir de leçon, nous permettre de tout remettre à plat, très vite. Il faut travailler davantage en cohésion, avec un projet identifié et partagé par l’ensemble des acteurs régionaux. Il y a des opportunités de proximité à développer. La filière bois, la filière cynégétique, et surtout l’agriculture au sens le plus large du terme. Maintenance du machinisme, biomasse, valorisation alimentaire ou non alimentaire, biodiversité, etc. Réemployons une nouvelle méthode pour créer une nouvelle richesse sur notre territoire. Le pétrole vert est un véritable levier qui n’est pas suffisamment exploité. Il est temps de miser sur l’innovation. Il faut que Châlons devienne une capitale dédiée à la valorisation de la ressource végétale. »
S.L
 

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU