Châlons et ses commerces, croqués par Lolmède

publié le 26/02/2015
Source : Article du journal l'Hebdo du Vendredi

Depuis plusieurs jours, Lolmède arpente les rues de Châlons à la rencontre des commerçants. De boutique en boutique, il croque les univers de ces professionnels, leurs petites habitudes et les ambiances qu’il découvre. Objectif : réaliser un recueil de portraits illustrés, à paraître en avril lors du Printemps du jazz.

L’expérience avait déjà rencontré un franc succès à Aix-en-Provence. Elle a aussi suscité l’engouement à Châlons, puisqu’une quarantaine de commerçants s’est associée au projet de Lolmède : publier un recueil de dessins à l’aquarelle illustrant le charme de la ville et de ses boutiquiers. Le côté caricatural en plus. L’idée a d’abord été suggérée par Jérôme Gorgeot, artiste bédéiste du cru. « Je suis fan de Lolmède depuis l’âge de 15 ans, sourit-il. Il a dessiné, entre autres, pour Libération et Fluide Glacial, et il a un talent incroyable. J’ai eu la chance de faire sa connaissance au fil de mon parcours. J’ai trouvé son concept génial, et j’ai tout de suite pensé qu’il serait parfait pour Châlons. La ville a accueilli beaucoup de mauvaises nouvelles ces derniers temps, ça permet d’apporter un autre regard, une sorte de réponse à la morosité. C’est également une forme de communication différente, plus moderne. »

D’emblée, l’Union commerciale, industrielle et artisanale (UCIA) a accepté de soutenir l’initiative. « Ce projet participe de façon originale à l’effervescence de notre ville, félicite Bruno Forget, le directeur. C’est une belle aventure, et une excellente surprise de voir le dynamisme des commerçants fédérés. Cette idée est née avant le drame du 7 janvier. C’est aussi la preuve que Cabu n’est pas mort et ne le sera jamais ! Et si elle peut donner l’envie à d’autres créateurs de se lancer dans des projets aussi géniaux... » Publié dans un premier temps à l’occasion du Printemps du jazz, avec, pour les commerçants qui le souhaitent, une couverture personnalisée, ce recueil fera également l’objet d’une exposition dédiée à l’Office de tourisme. En présence de l’artiste, naturellement. « Nous ne sommes qu’au stade de la réflexion pour l’instant, mais nous aimerions pouvoir reconduire l’expérience avec les magasins installés en périphérie de Châlons, poursuit Bruno Forget. Et exposer tous ces portraits lors de la foire. »
Chapeau sur la tête, appareil photo sous le coude, crayons et regard affutés, Lolmède a ainsi croqué et coloré les joies du shopping en centre-ville. Des ambiances et des scènes de vie, les mascottes devant certains magasins, les échanges avec les clients, les petits conseils des commerçants, etc. De quoi rappeler à notre bon souvenir le savoir-faire et la passion de ces gens, du boucher au quincailler, en passant par l’assureur, le crémier ou le restaurateur. « Je suis de l’école Hara-Kiri, confie l’illustrateur. Je connaissais Châlons à travers Cabu et ses dessins, mais c’est la première fois que j’y viens. C’est une ville très intéressante, tant d’un point de vue architectural qu’humain. Les gens sont super accueillants, les rues chargées d’histoire. Pour moi, Cabu, c’est un peu comme un apôtre. Enfin, si j’avais été catholique. Je l’ai rencontré une fois lors d’une séance de dédicaces, j’avais pu échanger avec lui. Mon rêve, ce serait de pouvoir lui dédicacer ce recueil. » Vu d’en haut, l’hommage sera certainement très apprécié…

Sonia Legendre

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU