1 2

L’invitation de Benoît Hamon à Bruno Forget

publié le 28/02/2014
Source : Journal l'Hebdo du Vendredi

Benoît Hamon a pu échanger avec Bruno Forget et plusieurs commerçants lors de son passage à Châlons. (© l'Hebdo du Vendredi)
Ce jeudi, le ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire et à la Consommation était en visite à Châlons. L’occasion, entre autres rendez-vous organisés avec la Préfecture, d’apporter son soutien au candidat socialiste pour les municipales, Rudy Namur, et d’aller à la rencontre des commerçants du centre-ville. D’abord accueilli par Bruno Forget, directeur de l’UCIA et commissaire-général de la foire de Châlons, Benoît Hamon s’est rappelé de sa venue sur la foire en 2012, quelques jours après François Hollande. « Ça m’a porté bonheur ! »
Objectif de cette entrevue : aborder le centre-ville de Châlons et ses difficultés. Le ministre a suggéré de mutualiser davantage les outils au service des clients, en créant notamment une plate-forme internet commune. Et ça tombe plutôt bien, ce projet est d’ores et déjà inscrit au programme de Rudy Namur.
Bruno Forget va plus loin, en imaginant un Groupement d’intérêt économique (GIE) auquel tous les commerçants adhéreraient. « Le centre-ville manque de cohésion. Il faudrait inciter - pour ne pas dire imposer - les commerçants à respecter des règles communes, pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation. En matière de communication et d’horaires d’ouverture notamment. » Par exemple, peu ouvrent leur boutique sur le temps de midi. « Ah ? Pardon, c’est un réflexe de parisien », a souri le ministre.
« Concernant la foire, poursuit Bruno Forget, nous sommes en train, avec vos services, de créer une charte pédagogique pour les exposants, dans l’intérêt des consommateurs. Nos relations sont meilleures qu’auparavant. Mais s’il vous plaît, Monsieur le ministre, simplifions toutes ces démarches administratives qui nous emmerdent au quotidien ! » L’élu a entendu cette demande, précisant que Bercy planchait sur plusieurs textes destinés à dématérialiser les obligations administratives. Puis d’inviter Bruno Forget à organiser une future réunion de travail en commun, pour avancer sur ce dossier et l’alimenter des propositions de l’UCIA. Bien noté !
Sonia Legendre
 

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU