La visibilité se joue sur la toile

publié le 27/04/2017
Source : Journal l'Union du 27/04/17

Châlons La Ville lancera une place de marché local en ligne, si les commerçants du centre-ville suivent.  

Le concept de la plate-forme « achetezachalons.fr » a séduit la moitié des commerçants du centre-ville, à l’issue de sa présentation, mardi soir, à la salle Pelloutier, soit une… petite vingtaine. S’ils sont au moins trente prêts à se lancer dans l’aventure, la Ville ouvrira le site en janvier.

À l’aire du numérique, de plus en plus de personnes cherchent sur Internet, avec un pic de 20 à 23 heures quand les boutiques de proximité sont fermées. Pour capter cette clientèle, des Auvergnats ont eu l’idée de s’unir afin de créer une place de marché local en ligne, grâce au soutien des collectivités territoriales et chambres consulaires.

« On fédère aujourd’hui 250 commerçants et artisans » , est venue témoigner Ginette Vincent, la commerçante du Puy-en-Velay à l’origine de cette initiative. « C’est à vous de faire le job ! Mettre à jour votre page avec les articles, avoir des prix compétitifs, annoncer vos promos… Moi, cela m’a ramené 17 % de trafic en boutique. » Un retour d’expérience qui a fait mouche.

Après avoir essuyé les plâtres, les Auvergnats voient le logiciel mis au point par une filiale du groupe de presse Centre France se dupliquer à vitesse grand V. La ville préfecture embraie à son tour.

Finie la polémique avec la ville

« La Ville vous propose une structure pour permettre à chaque commerce d’être présent sur la toile sans créer son propre site , explique Ludovic Chassignieux. C’est un projet municipal car nous avons choisi le prestataire. Petit à petit, nous nous retirerons – pas financièrement – pour en laisser la gestion aux commerçants. » L’adjoint au commerce et au centre-ville met à disposition l’un de ses collaborateurs (David Mauger) pour animer le site et aider les adhérents à installer leur boutique en ligne.

« Pourquoi n’investissez-vous pas pour améliorer le site des Vitrines de Châlons qui existe déjà ? » Une foule de questions pleut sur l’élu. Brigitte Provoost, présidente des Vitrines, vient à son secours : « Nous n’avons pas l’argent. J’ai participé au choix du prestataire […] On va essayer de travailler intelligemment ensemble. On n’est pas rivaux mais complémentaires. »

En aparté, l’adjoint précisera s’être engagé « à intégrer le site des Vitrines à la plate-forme en préservant ses spécificités. » Dommage de ne pas l’avoir dit d’entrée de jeu… « La polémique entre la ville et l’UCIA s’est aplanie, nous confirmera François Lévy, coprésident de l’Union commerciale industrielle et artisanale (UCIA). C’est un beau projet. Bravo ! Il reste juste à trouver une manière plus naturelle de travailler ensemble. »

Contact : David Mauger, Tél. 06 58 38 55 37 d.mauger@chalonsenchampagne.fr

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU