1 2

Le business, fidèle habitué de la foire

publié le 12/09/2013
Source : Journal l'hebdo du vendredi

À quelques heures de plier boutique, les exposants de la foire n’ont pas tari d’éloges à son égard. Comme si, par magie, la crise et son lot de tracas étaient restés au parking, laissant aux visiteurs un peu de répit pour faire de bonnes affaires. De bonnes et de grosses affaires. Certains y ont commandé le spa de leurs rêves, d’autres sont repartis avec un poêle à chauffer dernier cri. Il faut dire que, sur place, les tarifs spéciaux et la convivialité ambiante ont clairement incité à la consommation. Sans parler des petites douceurs culinaires vendues aux quatre coins du Capitole.

10/10 aux organisateurs


Pour Eric Lefebvre, gérant du restaurant Terre des saveurs, « difficile de faire mieux que l’année dernière, qui a été exceptionnelle, mais cette édition est un excellent cru ! » Même sourire à la Bière de Valmy, où les clients ont été aussi nombreux sinon plus qu’en 2012. « Les foires ensoleillées sont toujours plus sympas ! », dixit Jean-Bernard Guyot, maître brasseur à la brasserie d’Orgemont. Les représentants du champagne Nicolas Feuillatte attribuent un 10/10 aux organisateurs. « La bouteille reste incontournable à la foire, tout le monde s’y rejoint ou s’y rencontre. Et elle a retrouvé son emplacement d’origine cette année. »
Du côté de l’agroéquipement, le moral semble également au beau fixe. Si la moisson n’était pas terminée pour tout le monde au moment de la foire, les vendanges, prévues fin septembre, n’ont pas empêché les viticulteurs de se rendre à Châlons. « Les ventes ne se concluent pas ici, concède Nicolas Primault, co-gérant de l’entreprise familiale Primault. Mais cette foire est une belle vitrine et permet, en exposant de manière statique notre matériel, de multiplier les échanges. Nous organisons ensuite plusieurs journées chez les exploitants, avec la possibilité de tester les machines eux-mêmes. » Philippe Ravillon, responsable de l’entreprise du même nom et président départemental du Syndicat des entreprises de distribution du machinisme agricole (Sedima), abonde. « On termine cette 67e foire avec beaucoup d’intentions d’achats. Bien souvent, elles se concrétisent d’ici à la fin de l’année. On prévoit donc un rythme soutenu des ventes sur cette période. »
Dans un autre registre : l’ameublement. Dominique Petitcolin, gérant du magasin de mobilier Petitcolin et co-président de l’Ucia, voit en la foire une excellente occasion de booster les affaires. « A condition de pouvoir informer correctement les clients, grâce à des commerciaux compétents, à l’écoute et qui connaissent leur métier. »

Un grand bol d’air frais pour l’automobile

La belle surprise de cette édition, c’est sans doute l’automobile. « En fin de foire, les clients tentent parfois de négocier les prix, analyse Sébastien Peters, directeur général de Renault, à Châlons. Ils savent qu’ils peuvent réaliser des opérations plus intéressantes que le reste de l’année. » Jean-Christophe Rennesson, implanté à Fagnières, compare ce rendez-vous à « un grand bol d’air frais. Nous serons là en 2014. Et ne serions pas contre une foire tous les six mois ! » De l’avis de Franck Guyot, responsable Peugeot à Châlons et président du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA), le dernier dimanche s’est avéré particulièrement fructueux. « Ce qui nous surprend le plus, c’est la facilité et la rapidité avec lesquelles les gens achètent. Il m’est arrivé de vendre des véhicules neufs au bout d’un quart d’heure seulement passé avec le client ! Foule oblige, certains se disent peut-être que tel ou tel modèle risque de leur passer sous le nez s’ils ne se décident pas maintenant. Et si le marché national est encore morose - il descendra certainement à - 10 % d’ici décembre -, la foire nous permet de voir arriver sereinement la fin de l’année. »

Sonia Legendre

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU