1 2

Le commerce renaît rue Jean-Jaurès

publié le 25/06/2015
Source : Article du journal L'Union

Quatre nouvelles boutiques ont ouvert leurs portes entre les deux ponts en quelques semaines, insufflant une nouvelle vie dans le quartier. Et ce n’est pas fini. 

Qu’on se le dise, le dynamisme n’a pas déserté Châlons. Preuve en est, la véritable renaissance de la rue Jean-Jaurès : un fleuriste, une boutique de vêtements, une boucherie, et une épicerie. Autant de magasins qui viennent de s’implanter dans des locaux vacants depuis quelque temps déjà, redonnant un nouveau souffle au quartier.
Des loyers très abordables
La raison principale ? Des loyers peu élevés, notamment par rapport aux tarifs pratiqués dans le centre-ville. « Ça faisait quelques mois que je cherchais un lieu pour implanter un magasin », raconte Mohammed Guetnaoui, propriétaire de la boutique de prêt-à-porter féminin Miss Lindy, et vendeur sur le marché de Châlons depuis treize ans. « Je me suis installé il y a deux semaines environ. Je m’étais d’abord renseigné sur le centre, mais les loyers étaient beaucoup trop chers. Ici, c’est très raisonnable, c’est pour ça que j’ai choisi cet emplacement. »
Mais le coût du foncier n’est pas la seule raison à l’origine de ce nouvel afflux de commerçants : « Si je me suis installé ici, c’est avant tout pour des raisons sentimentales », raconte Christelle Debellu, enseignante en arrangement floral au CFA de Châlons et gérante du magasin Flower’s. « Ma mère a été fleuriste à cet endroit précis pendant quinze ans, quand j’étais petite, et puis elle est partie dans le sud. J’avais les yeux sur ce local depuis pas mal de temps, et dès qu’il s’est libéré, j’ai sauté dessus ! Je connais bien le quartier, et je sais qu’il y a du potentiel avec tout le passage ici. »
Un point de vue partagé par les autres boutiquiers : « La gare n’est pas très loin, et il y a beaucoup de monde, c’est une rue très vivante, comparée à la rue de la Marne juste à côté par exemple », affirme Ouadji Bélfekhi, qui a ouvert son épicerie il y a moins d’une semaine.
Pour l’adjoint au commerce Ludovic Chassignieux, cet afflux de commerçants est très positif : « Ces installations sont une bonne nouvelle pour le quartier, c’est important que les habitants disposent de commerces de proximité pour ne pas avoir à trop se déplacer. »
Un seul bémol, qui revient chez tous les nouveaux venus : la fréquence des amendes de stationnement. « Il y a assez de place pour que les gens puissent se garer, mais le problème, c’est que la police est tout le temps en train de mettre des amendes », martèle Mohammed Guetnaoui. Même discours du côté de la gérante de Flower’s : « Il n’y a pas de problème de stationnement pour les commerces. Les gens ne restent pas longtemps en général. Mais il y a toujours le risque qu’ils prennent une amende, et j’ai peur que ce ne soit mauvais pour les affaires. »
Quoi qu’il en soit, cela ne semble pas rebuter les commerçants, puisqu’une boutique de coiffure devrait également s’installer dans les semaines à venir, d’après les nouveaux riverains.

 

Sylvain Mionnet

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU