Opération autopromotion pour booster l’économie

publié le 04/05/2017
Source : Journal l'Union du 03/05/17

Châlons-en-Champagne Lancée hier matin aux entrées de la ville, la campagne   de communication zoome sur quatre grandes entreprises. Objectif affiché : les promouvoir.  

 

200 emplacements

La campagne de communication se tient pendant un mois et s’affiche sur quelque 200 emplacements, non sans un certain trait d’humour. À Châlons « on a la frite » pour valoriser Mac Cain, « on cartonne » pour la Scapest, « on brille » pour Ecolab et « on reste connecté » avec Smag et NexxTep (une entreprise pour développer le numérique dans le milieu agricole). Aucun support n’y échappe : les magazines de l’agglomération et de la ville, les réseaux sociaux animés par les élus, affichage sur les panneaux quatre par trois aux entrées de la ville ainsi que dans les communes importantes alentour et les abri-bus. Une relance est programmée en automne.

 

Changer l’image du territoire

S’il y a des entreprises performantes, c’est qu’il y a des employés performants. C’est aussi cette image que veulent véhiculer les élus. Après la campagne lancée au niveau national voici quelques mois à Paris en approchant la presse parisienne, les élus de l’agglomération ont démarré l’opération séduction afin de valoriser toujours un peu plus le territoire. « Il faut que les Châlonnais changent leur regard sur leur ville » , insiste de Bruno Bourg-Broc, président de la communauté d’agglomération. L’idée première étant de sortir de « l’autodénigrement » selon les propres termes de BBB. « Un emploi sur deux était occupé par un fonctionnaire qui travaillait pour l’État ou l’armée. Cela veut dire aussi qu’il y a toujours eu un emploi sur deux qui était occupé dans le privé. » Jérôme Mat, chargé du développement économique à la communauté d’agglomération de Châlons-en-Champagne reste convaincu qu’il faille promouvoir les belles entreprises du Châlonnais pour en attirer d’autres.

 

Ce qu’ils en attendent

Inscrire définitivement le nouvel ADN de Châlons-en-Champagne dans le monde économique. « Que les Châlonnais eux-mêmes véhiculent une belle image de leur territoire, dynamique et plein de ressources. Que l’on cesse de se lamenter » , insiste BBB. De son côté, Jérôme Mat veut surfer sur le potentiel de croissance que détient le territoire de Châlons avec ses entreprises qui rayonnent. « Donner envie aux éventuels développeurs économiques de venir. » Les élus espèrent en outre valoriser les atouts de Châlons. « S’il y a des entreprises qui se développent, pourquoi pas d’autres. Elles sont aidées notamment par la proximité des autoroutes, de Vatry… » La campagne de communication leur permet de le rappeler.

 

Le coût

Aucun budget n’est en soi alloué à cette campagne selon Jérôme Mat « puisque nous avons réalisé la totalité de la production en interne » . L’idée des slogans et des dessins a été imaginée par les services économiques de l’agglomération. Pour l’impression, la CAC est « rentrée dans les frais du contrat qui la lie à l’imprimeur ». Comprendre qu’elle a un contrat annuel avec un professionnel et qu’elle a fait passer les frais via ce contrat. « Nous n’avons donc à sortir aucun budget. »

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU