1 2

Pilule de confiance

publié le 30/08/2013
Source : Journal l'hebdo du vendredi

Claude Bartolone, en conclusion de la traditionnelle session de discours, a remercié « du fond du cœur de m’accueillir pour inaugurer cette édition 2013 de la foire de Châlons. Les organisateurs ont déployé des trésors d’énergie. Je l’avais déjà remarqué lors de ma précédente visite, en 2008. »
Et pourtant, au préalable, on ne peut pas dire que Dominique Petitcolin, le co-président de l’UCIA (union des commerçants, industriels et artisans) de Châlons (l’organisateur de la foire) ait épargné le quatrième personnage de l’Etat. « Nous avons des choses à vous dire, M. Bartolone. L’an dernier, François Hollande était à votre place, et nous avons cru, sur la foi présidentielle, à un meilleur à venir. Nous avions des espoirs. Un an après, même s’il ne s’agit pas, ici, de procéder à un chamboule-tout, nous sommes inquiets. Quand j’ai lu, à mon retour de vacances, que les ministres planchaient sur 2025, les bras m’en sont tombés. Nous voulons des réponses aujourd’hui, là, demain matin ! »
Dominique Petitcolin, à l’instar des personnalités politiques locales qui ont pris la parole, a mis en avant la foire comme exemple de réussite. « Une sorte de miracle », pour le co-président de l’UCIA. « Un modèle », pour René-Paul Savary, le président du Conseil général de la Marne. Jean-Paul Bachy, le président de la Région Champagne-Ardenne, a mis en relation « la foire, qui s’internationalise, avec pas moins de quinze pays présents, et la Champagne-Ardenne, qui se tourne, avec succès, de plus en plus vers l’export. »
Bruno Bourg-Broc, qui officiait pour la dernière fois comme maire de Châlons lors de l’inauguration de la foire, n’a pas caché son émotion, et rappelé les chiffres qui font la preuve : « En 1995, il y avait un peu moins de 130 000 visiteurs alors qu’il y en eut plus de 219 000 l’année dernière. La fréquentation de la foire aura progressé en 18 ans de 68,5 % ! Et en 45 ans, de 220 %, depuis son installation sur ce site. »
Claude Bartolone a expliqué à des socialistes châlonnais qu’il avait pris la mesure de ce que représentait la foire de Châlons, d’un exemple qui méritait d’être colporté. Durant son discours, le Président de l’Assemblée nationale a longuement parlé de la confiance dont devaient se doter de nouveau les Français. « Arrêtons de nous dénigrer, ayons confiance en nous, soyons un peu plus patriotes ! Une confiance pas arrogante, mais éclairée. (…) La France n’est pas un pays-musée que les pays émergents viennent photographier en souvenir de… La France est un pays industriel et agroalimentaire fort, ses savoir-faire sont grands, et cette foire en est la démonstration. »
Bruno Bourg-Broc avait eu un clin d’œil amusant sur le même thème, quelques minutes auparavant. « Je vais vous citer votre ami Arnaud Montebourg, à qui il arrive de dire des choses intéressantes (rires de l’assemblée) : « Les Français sont les procureurs d’eux-mêmes. Ce sont eux qui véhiculent une image négative. Commençons par croire en nous. » Ce qui est vrai des Français l’est davantage encore des Châlonnais et la foire-exposition est la démonstration que nous pouvons être les meilleurs et croire en nous. »

Tony Verbicaro

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU