1 2 3 4

Retour vers le futur…

publié le 07/01/2015
Source : Articles du journal l'Hebdo du Vendredi et journal l'Union

Le 6 janvier, l’Union commerciale, industrielle et artisanale (UCIA) et les Vitrines de Châlons ont organisé leurs vœux au Capitole en Champagne. Pour son discours, Dominique Petitcolin, co-président de l’Ucia, avait imaginé un voyage original dans le temps. « Nous sommes le mardi 5 janvier 2016. L’année 2015 a été celle du renouveau et de la reconquête de Châlons. Nous avons été associés au Contrat de redynamisation de site de défense (CRSD), nous avons créé une charte Ville-UCIA, et nous inaugurerons bientôt le Mess des entrepreneurs. »
Prévenu peu de temps avant sa montée sur l’estrade, Benoist Apparu, le député-maire, a lui aussi joué le jeu et partagé sa vision de l’avenir. « Le concept du Pari du Végétal, lancé lors de la foire 2013, est devenu une marque ombrelle nationale, et la preuve que Châlons souhaite devenir la capitale de l’innovation végétale et agricole. Nous avons réussi à signer un règlement intérieur du centre-ville et à revoir complètement notre politique de stationnement. Nous avons créé des outils de communication communs, dont un outil numérique pour vendre les commerces du centre-ville sur le web et les réseaux sociaux. Et les commerçants se sont engagés à adapter leurs horaires d’ouverture, notamment pendant la pause méridienne. » A vérifier lors des prochains vœux !

Sonia Legendre

 

 

Mardi 6 janvier au Capitole, les acteurs de l’UCIA ont fait le pari du Châlons d’après-demain avec une fiction qu’ils espèrent voir devenir réalité.

Nous sommes le 5 janvier 2016 et Dominique Petitcolin, droit comme un « i » face à son auditoire, se réjouit de l’année qui s’achève. Non, ce n’est pas une erreur de date, juste un saut de puce dans le futur. Une toute petite année de plus. Hier soir au Capitole, le coprésident de l’UCIA a livré lors de ses vœux une fiction à laquelle chacun a envie de croire. Celle qui a listé les grandes lignes d’une année 2015 idéale aux yeux des commerçants du territoire.

« Exit les comités théodules stratégiques »

Ce 5 janvier 2016, donc, chacun se félicite de la nouvelle formule des marchés de Noël, du frémissement de la population confirmé par l’Insee. 2014, « annus horribilis » est déjà loin. Loin car tous ont eu « le déclic » pour que « plus rien ne soit comme avant : 2015 a signé l’An 1 de la reconquête pour Châlons ». Benoist Apparu est ainsi chaudement remercié pour son action de l’année. «  Nous avons applaudi lorsque vous avez su rassembler à la Comète tous les acteurs du territoire, où vous nous avez tracé votre feuille de route, votre vision. Vous aviez raison de dire qu’il fallait un nouvel ADN pour Châlons ».

Une nouvelle méthode qui porterait déjà ses fruits. Grâce à la mise en place d’ateliers participatifs, la création d’une charte entre la Ville et l’UCIA pour atteindre un objectif clair : un cœur de ville attractif. « Exit les comités théodules stratégiques qui n’en ont que le nom ». Tous les acteurs du territoire (sécurité, culture, architecture, gestion, circulation, stationnement…) se sont mobilisés. Le mess des entrepreneurs a été inauguré et se fait la vitrine du business châlonnais.

À la foire, le véritable lancement du pari du végétal en fait un pilier de développement du territoire. Déjà, ont été tracées les « premières esquisses du pole d’excellence du machinisme agricole ».

« Puisse cette fiction dépasser la réalité »

En 2016, l’UCIA aura compris que de bons échanges sont la meilleure des vertues. « Plus que jamais, l’union jouera son rôle de passerelle » et demeurera « un haut-lieu de convivialité châlonnaise »« Nous avons l’ambition de faire de la Foire de Châlons un événement national et international ». Cette dernière fêtera d’ailleurs son 70e anniversaire cette année là. Le Capitole, lui, sera devenu un levier en faveur de l’attractivité de Châlons.

« Puisse cette fiction, sans prétention, dépasser la réalité », conclut Dominique Petitcolin sous les yeux d’un public songeur. Promettant, et cette fois-ci en revenant à 2015, que les acteurs de l’UCIA « mettront tout leur enthousiasme pour un Châlons conquérant, ambitieux et finalement vainqueur ».

Géraldine Baehr

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU