1 2

Spécialistes de l’économie et décideurs vont officier dans l’ex-mess

publié le 17/04/2014
Source : Article du journal L'Union

Action-réaction. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que le nouveau maire de Châlons embraye la première. Effectivement, c’est en rassembleur que Benoist Apparu a réussi en un temps record à unir les forces économiques de différentes entités, chambres consulaires et autres structures liées au développement du territoire. L’ancien mess des officiers de Châlons, idéalement situé, s’apprête effectivement à accueillir 150 collaborateurs qui travailleront sur un site unique dans la ville préfecture à terme. Vendredi dernier, la Ville, via la SemCha dont elle est le principal actionnaire, raflait la mise lors de la vente aux enchères de l’ancien mess. Il n’aura fallu que trois minutes chronos pour parapher les actes. Et pour la somme de 792 000 €, la collectivité, seule en lice lors de cette vente, ne s’offrait pas une danseuse mais un véritable outil classieux, situé s’il vous plaît en coeur de ville. Comment Benoist Apparu a-t-il pu oeuvrer en coulisses et jouer la carte de l’union, impensable il y a encore peu au regard des bisbilles habitant certains ?

Une chance historique saisie à temps

Réponse de l’intéressé. « Le lundi matin juste après mon élection, j’ai appelé les présidents de l’UCIA, de la SemCha, de la CCI de Châlons-Vitry- Sainte-Ménehould, de la Chambre de commerce et d’industrie de Champagne-Ardenne, de la Chambre régionale des Métiers, sans oublier les responsables des services du développement économique de la ville et de l’agglomération. Nous avons convenu d’une rencontre tous ensemble », explique l’élu voyant en ce bâtiment vide et à céder une chance historique de regrouper sur un même site les personnels et locaux de toutes ces entités. « Je souhaitais regrouper toutes ces forces et ces acteurs en charge des affaires économiques du territoire dans un même bâtiment », poursuit Benoist Apparu qui a joué son vatout, celui de faciliter à 200 % la mise en place d’une stratégie commune au service du développement des activités économiques et commerciales. En toile de fond, les relations entre les acteurs économiques et les institutions ne pourront que s’améliorer et permettre une mutualisation, génératrice d’économie et de bonne gestion. Sur place, un vrai guichet unique sera ouvert à tout investisseur, entrepreneur ou entreprise grâce à la présence sur un lieu bien identifié des services et agents travaillant d’arrache-pied pour le développement du territoire.

Se réunir pour gagner

L’ancien mess ? Un hôtel des affaires économiques, la messe est dite. « Tout le monde bossera ensemble. Dans un contexte économique difficile pour notre territoire et alors que la démographie n’est pas bonne dans la région, nous avions besoin de regrouper tous ces acteurs économiques pour davantage d’efficience, ce sera bientôt le cas », se félicite Benoist Apparu qui a, comme par magie, réussi à créer le liant qui va bien auprès de responsables aux caractères et visions bien trempés. Se réunir pour gagner, pour faire avancer le territoire, pour attirer des investisseurs et créer de l’emploi : tout un chacun a été séduit par le concept proposé par l’ancien ministre, premier magistrat devenu. Ce site dédié totalement au business sera le pendant du complexe agricole du Mont- Bernard qui réunit pour sa part les acteurs stratégiques du domaine. « En période économique complexe, nous avions besoin d’une unité claire de commandement économique, ce sera bientôt le cas », termine le maire de Châlons- en-Champagne.

DAVID ZANGA  

François Cravoisier et Bruno Forget satisfaits de cette avancée

Pour François Cravoisier, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Champagne-Ardenne : « Cette initiative émanant de Benoist Apparu s’avère particulièrement intéressante. Elle fait suite à une démarche de rassemblement des différents acteurs économiques. Tous oeuvreront sur un même site, notamment les deux chambres consulaires régionales.

Cet hôtel deviendra un pôle fort des acteurs de l’économie. Sur le principe je suis très favorable à cette réalisation. » Selon Bruno Forget, directeur de l’UCIA de Châlons : « C’est une excellente idée que de créer à Châlons un pendant du Mont-Bernard. D’un côté l’agriculture, de l’autre l’économie dans une même ville. Les investisseurs potentiels trouveront sur un site unique toute l’expertise pour s’installer à Châlons. Ce projet renforce l’attractivité et le rôle régional de Châlons. Je salue la méthode Apparu qui a su rassembler toutes les énergies. Je lui dis bravo ! »

UCIA Expos ToutChalons.com Office du Tourisme de Châlons-en-Champagne CCI de Châlons-en-Champagne Cités en Champagne Ville de Châlons-en-Champagne Le Capitole en Champagne Marne Live La Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne
MENU